Fantom, « l’ethereum killer » qui résout le trilemme de la blockchain

Le 27 Fév, 2022
Fantom

Fantom en quelques mots

Fantom est une plateforme rapide et scalable (évolutive) pour les applications décentralisées (dApps), cette dernière tire sa vitesse d’un mécanisme de consensus unique et innovant appelé « Lachesis ». Fantom propose également des outils qui facilitent l’intégration des dApps existantes, un système nuancé de récompenses de staking et une suite d’outils intégrés de finance décentralisée (DeFi).  Fantom est une blockchain Layer 1 qui utilise une seule couche de consensus pour prendre en charge la création de plusieurs chaînes d’exécution.

fantom
Fantom
$ 0.488
Offre en Circulation2,803,634,835.53 FTM
Volume$208,580,464.00
Cap. Marché$1,369,178,527.00

Ce qui rend Fantom unique

Fantom est une plateforme de contrat intelligent décentralisée, sans autorisation et open source pour les applications décentralisées (dApps) et les actifs numériques. Le réseau principal de la blockchain Fantom, qui se veut être un « Ethereum Killer », a été mis en service en décembre 2019 et son architecture réseau vise à fournir un équilibre parfait au trilemme de la blockchain bien connu des projets présent actuellement :

Équilibre entre : scalabilité, sécurité et décentralisation.

Comme d’autres alternatives à Ethereum, Fantom a l’intention de fournir une scalabilité plus importante et des coûts inférieurs à ceux d’Ethereum aujourd’hui. L’infrastructure est liée par son mécanisme de consensus Asynchronous Byzantine Fault Tolerant (aBFT) Proof-of-Stake (PoS), qui permet l’efficacité opérationnelle de l’ensemble du réseau. La structure du réseau aBFT est conçue pour préserver la sécurité du réseau tout en maximisant sa vitesse.

Un mécanisme de consensus inédit

Fantom fonctionne sur un mécanisme de consensus maison appelé « Lachesis » qui sécurise le réseau et assure à la fois la vitesse et la sécurité des transactions. Lachesis est un mécanisme de consensus aBFT, ce qui signifie que les données du réseau peuvent être traitées à différents moments et que le réseau peut tolérer jusqu’à un tiers des participants adoptant un comportement défectueux ou malveillant sans causer de dommages aux processus du réseau.

Lachesis revendique également une transmission quasi instantanée. Cela signifie que les transactions sont confirmées et finalisées en une seconde en moyenne, sans qu’il soit nécessaire d’attendre une confirmation de bloc laborieuse comme c’est le cas dans les réseaux de preuve de travail (Proof-of-Work ou PoW). En évitant le processus de confirmation de bloc relativement long, ce système aBFT est beaucoup plus rapide et plus scalable que la plupart de ses homologues au consensus Byzantine Fault Tolerant (BFT).

Le fonctionnement pas à pas de Lachesis

En approfondissant le fonctionnement de Lachesis, nous voyons que chaque nœud de réseau contient son propre DAG (Contrairement à une blockchain, qui se compose de blocs, un DAG est plus efficace pour le stockage des données. Sa structure est arborescente, avec des nœuds interconnectés comme des « branches », exemple en image ci-dessous), qui enregistre la chronologie des « blocs d’événements » et des transactions respectives, chaque nœud obtenant un consensus interne indépendamment. Les lots confirmés de blocs d’événements sont ensuite compilés en blocs finalisés qui sont confirmés sur le réseau principal. En synthèse, les blocs finalisés, qui forment la couche de base de la blockchain Fantom, sont composés de blocs d’événements confirmés provenant des nœuds indépendants.

dag

Architecture DAG vs Architecture Blockchain traditionnelle

Fantom souligne que son mécanisme PoS est « leaderless » (sans chef en français), ce qui signifie qu‘il n’y a pas de leader de bloc et qu’aucun participant n’a de rôle particulier dans son fonctionnement. N’importe qui peut participer ou quitter le réseau de nœuds à tout moment, et tous les nœuds ont un poids égal dans le protocole de consensus.

Opera : Le Réseau principal de la blockchain Fantom

Les serveurs de l’appareil de consensus Lachesis alimentent la plateforme de déploiement du réseau Fantom appelé : Opera, c’est cette dernière qui héberge les dApps fonctionnant sur le réseau. Opera est un environnement de développement sans autorisation et open source. Il dispose de la gamme complète de capacités de contrat intelligent d’Ethereum grâce à sa prise en charge du langage de programmation Solidity et à son intégration avec la machine virtuelle Ethereum (EVM). Les applications construites sur Fantom peuvent être conçues pour être interopérables avec les plates-formes construites sur Ethereum, tout en maintenant l’efficacité transactionnelle du réseau.

Un kit de développement logiciel propriétaire connu sous le nom de Fantom Virtual Machine sera également publié pour le développement, parallèlement à la prise en charge continue de l’EVM (Ethereum Virtual Machine), une stratégie destinée à inciter les développeurs dApp basés sur Ethereum à effectuer une transition facile vers la création d’applications sur Fantôme.

Pour fournir une scalabilité à l’ensemble de l’écosystème et éviter la congestion du réseau, les applications construites sur Fantom utilisent efficacement leurs propres blockchains indépendantes. Étant donné que chaque dApp dispose de sa propre blockchain, chacune peut être configurée pour répondre à ses besoins particuliers. La tokenisation, la tokenomics et la gouvernance sont toutes des paramètres qui peuvent être personnalisées par chaque dApp selon les besoins sans affecter la structure sous-jacente de la couche de consensus Lachesis de Fantom.

Youtube

Cependant, chaque blockchain dApp indépendante reste connectée au protocole de consensus Lachesis PoS et bénéficie ainsi de sa vitesse et de sa sécurité sous-jacentes. Avec Lachesis comme fil conducteur reliant ces blockchains indépendantes, toutes les dApps Fantom bénéficient d’une interopérabilité inhérente et peuvent facilement communiquer entre elles. Avec ces fonctionnalités à l’esprit, Fantom essaye de mettre en avant, une nouvelle fois, pourquoi les développeurs dApp devraient passer d’Ethereum à Fantom.

La gouvernance au sein du projet

Fantom est l’un des premiers réseaux à prendre en charge la gouvernance en chaîne. Le vote se fait avec des FTM, et chaque token équivaut à un vote. Les intervenants peuvent soumettre des propositions, qui coûtent 100 FTM, et les détenteurs peuvent ensuite voter sur la proposition et son application ou non. De manière unique, les utilisateurs peuvent exprimer un degré d’accord sur les propositions, sur une échelle de 0 à 4 (0 commençant un désaccord complet et 4 étant un accord total).

FTM la cryptomonnaie de Fantom

FTM est la cryptomonnaie native de la blockchain Fantom, cette dernière alimente l’ensemble de l’écosystème. Les jetons FTM sont utilisés pour le staking, la gouvernance, les paiements et les frais sur le réseau. Il y a un approvisionnement total de 3,175 milliards de FTM.

Tout le monde peut participer au staking avec une mise minimale de 1 FTM en déplaçant son FTM vers une adresse de portefeuille Fantom. Ce faisant, les jetons ERC-20 FTM et les jetons BEP-2 FTM seront automatiquement échangés contre des pièces Opera FTM. De plus, pour exploiter un nœud de validation sur le réseau, au moins 3 125 000 FTM doivent être staké.

Fantom fournit une structure de mise assez dynamique et lucrative pour les utilisateurs. Les utilisateurs peuvent staker leur FTM à volonté avec un nœud de validation pour une récompense de staking de rendement annuel de 4%. Cependant, les utilisateurs peuvent également profiter des récompenses plus importantes en choisissant de verrouiller ses FTM pendant une durée prédéterminée. Ces dernières peuvent aller de deux semaines à un an, ceci vous permettant d’obtenir des taux de récompense plus élevés allant jusqu’à 12% par an. Il y a également une fonctionnalité appelée « Fantom Liquid Staking », dans laquelle les stakers peuvent miner des sFTM avec un ratio de 1: 1 par rapport à leur FTM staké, ceci afin d’être utilisé comme garantie dans Fantom Finance qui est une suite d’applications DeFi fournies par Fantom, permettant ainsi aux utilisateurs de tirer encore plus de profits de leur FTM.

Prix du FTM

Cours du FTM

$0.488

Comment acquérir des FTM

Si vous souhaitez investir dans ce projet ou participer au réseau, il vous est possible d’acquérir vos premiers FTM sur les principaux exchanges classiques telles que Binance ou Gate.io.

Conclusion sur Fantom

Il s’agit d’un projet prometteur pour l’écosystème dApp et DeFi. Les performances du réseau sont solides et offrent également des fonctionnalités intéressantes, telles que Fantom Liquid Staking. En plus de cela, le réseau détient la capacité d’exécuter des interactions réseau à grande échelle.

Le succès dépendra en grande partie de la croissance de son écosystème. L’idée de développer des outils afin de permettre la passerelle de Ethereum vers Fantom est intéressante, ceci permettant une adoption intelligente et positionnant ce projet comme un sérieux prétendant à l’Ethereum Killer, d’autant plus que la technologie utilisée permet de répondre au trilemme de la blockchain.

Dans l’ensemble, il vaut certainement la peine de garder un œil sur Fantom alors que le marché DeFi atteint un niveau d’adoption de plus en plus important.

Jonathan
Les derniers articles par Jonathan (tout voir)
La CryptoSchool
Rabby, le portefeuille crypto aux fonctionnalités inédites
Rabby, le portefeuille crypto aux fonctionnalités inédites

Qu’est-ce que Rabby, le lapin qui veut chasser le renard ? Rabby est un wallet crypto bourrés de fonctionnalités inédites disponible sur navigateur. L’extension existe sur Chrome et Brave pour le moment, mais Firefox et Edge ne devraient pas tarder à suivre. Allez,...

Le flipping de nft
Le flipping de nft

Depuis plusieurs mois, le monde des NFT est en plein essor. Avec le flipping de NFT, certains NFT s'échangent pour des dizaines voir des centaines de milliers de dollars. Comment en est-on arrivé à échanger des images pour ces sommes astronomiques ? Comment vous aussi...

Nos réseaux
i
Articles similaires