Analyse de l’Ethereum (ETH)

Le 9 Juil, 2021
Analyse de l'ethereum

Ethereum fut inventé par Vitalik Buterin fin 2013, ce dernier découvrit dans un premier temps le Bitcoin en 2011 pour lequel il voua une véritable passion. C’est au travers de l’étude approfondie du BTC que Vitalik eu l’idée de créer sa propre crypto monnaie en justifiant que le BTC soit « très perfectible », il souhaita créer une cryptomonnaie plus accessible et programmable. Seulement un an après l’invention de l’Ethereum, le projet leva près de 20 Millions de dollars de fonds afin de financer le projet. Un an encore après, fin juillet 2015, les premiers ETH furent distribués aux développeurs du projet. On vous explique tout dans notre analyse de l’Ethereum.

Ethereum en quelques mots

Ethereum est une plateforme d’échange décentralisée permettant la création par les utilisateurs de contrats intelligents (ou smart contracts en anglais, autrement dit des applications). Ces contrats intelligents sont basés sur un protocole informatique permettant de vérifier ou de mettre en application un contrat mutuel. Ils sont déployés et consultables publiquement dans une blockchain. La blockchain de l’Ethereum est très similaire à celle du bitcoin puisque toutes les transactions sont enregistrées et archivées dans le temps au moyen d’un système décentralisé.

Au 1er juin 2021, l’Ethereum est classé comme 2ème cryptomonnaie la plus importante (classement par capitalisation) et représente 20% du volume total des cryptomonnaies. Les premiers Ethers sont utilisés et échangés depuis fin juillet 2015. Aujourd’hui Ethereum est connu comme étant le plus grand rival du Bitcoin en terme de capitalisation de marché.

ethereum
Ethereum
$ 3,049.70
Offre en Circulation120,070,407.70 ETH
Volume$23,464,990,446.00
Cap. Marché$365,635,306,991.00

En quoi Ethereum est utile :

Il s’agit ici d’un hub, d’une plateforme de programmes ou d’applications (communément appelés « dApps ») un peu comme une plateforme d’applications sur smartphone. Elle est accessible en utilisant la technologie de la blockchain hébergée par des millions d’ordinateurs partout dans le monde (nombre estimé à plus de 2,4 millions, ce réseau d’ordinateur mondial décentralisé est communément appelé Machine Virtuelle d’Ethereum). Cela rend le protocole sécurisé et inviolable.

C’est cette technologie d’hébergement qui la définit comme « décentralisée ». De grands acteurs de la technologie travaillent aujourd’hui au côté de Ethereum, parmi ces derniers nous retrouvons, la Bank of America, Microsoft, BP, Intel, Amazon, IBM, Visa, et biens d’autres …

Ces applications fonctionnent sur le protocole Ethereum comme des logiciels sur un ordinateur. La communauté Ethereum décrit le protocole comme étant la prochaine version d’internet 3.0

DeFi, un des plus gros projets sous Ethereum

DeFi signifiant « Finance décentralisée » en Français, est une blockchain utilisant la technologie « smart contracts » proposée par Ethereum. La DeFi permet aux utilisateurs de prêter, emprunter, investir, épargner, trader, … de l’argent. Ceci sans intermédiaires bancaires tout en étant sécurisé via la blockchain décentralisée mis à disposition par Ethereum. L’idée étant de pouvoir offrir l’accès à tout le monde à ces services tout en ayant un système complètement automatisé, sans intermédiaires humains, et par conséquent, qui amoindri les erreurs humaines.

Pour certains utilisateurs, la DeFi est une réelle opportunité financière, notamment pour les personnes non bancarisées, pour ceux qui sont interdit bancaire ou autre.

En 2021 il existe plus de 400 cryptomonnaies au sein de la DeFi, les plus importantes étant :

  • Uniswap
  • Chainlink
  • Wrapped Bitcoin
  • Dai
  • AAVE

L’ascension des NFTs portée par Ethereum

Vous avez surement entendu parler des NFTs (Non fungible token ou encore Jeton non fongible en Français), phénomène qui a explosé en début d’année 2021, lors du bullrun des cryptos. Phénomène qui a pour objectif l’acquisation, par l’utilisateur d’un élément non fongible, c’est-à-dire qu’il ne se divise pas, il est unique et il est irremplaçable. L’exemple parfait étant une œuvre d’art, une peinture de Picasso par exemple, ne peut pas être divisée, la peinture ne peut pas être découpée en plusieurs morceaux, de plus cette peinture est unique.

Contrairement à une cryptomonnaie où il vous est possible de posséder moins de 1 ETH (vous pouvez acheter des fractions de ETH, exemple : 0,6789 ETH). De plus un ETH est échangeable avec un autre ETH, ce qui ne fera aucune différence.

Une nouvelle fois, la grande majorité des NFTs ont pris part à la Blockchain de Ethereum parmi les smart contracts. Ceci dans le but de protéger les acquéreurs de leurs acquisitions digitales et d’attester la possession de ces acquisitions aux utilisateurs.

Les avantages de Ethereum :

  • La communauté et l’écosystème qui ont permis d’atteindre une capitalisation de marché de près de 270 Milliard de $ en juillet 2021, la portant ainsi à la porte de la 2nd cryptomonnaie la plus importante du marché.
  • Son utilité et ses nombreuses fonctions, qui non seulement d’être une monnaie virtuelle, permet l’utilisation du protocole et donc d’exécuter des smart contracts sur divers niches (pas seulement financier).
  • Les innovations constantes dans le temps, la preuve étant l’évolution à venir de l’Ethereum 2.0.
  • Les très nombreux partenariats auprès de grandes institutions mondiales.
  • Annule l’intervention d’intermédiaires du fait de sa décentralisation.Les très nombreux partenariats auprès de grandes institutions mondiales.

Les inconvénients de Ethereum

  • La difficulté pour les développeurs de s’initier au projet au vue de sa complexité.
  • Les coûts de transaction élevé (communément appelé « Gaz ») qui s’éleva à un prix record de 23$ par transaction en Février 2021. Ce « Gaz » fluctue dans le temps et est influencé par l’affluence sur le réseau. Plus le réseau est bondé, plus ces frais de « Gaz » augmentent. Ces frais de transactions sont à la charge des utilisateurs qui souhaitent utiliser le protocole. Néanmoins, il ne s’agit que d’un inconvénient côté utilisateur dans la mesure où ça profite aux mineurs qui sont rémunérés via ce « Gaz »

Ether et Ethereum :

Ethereum étant la plateforme digitale, l’Ether ou ETH est la cryptomonnaie (ou token en anglais) du projet. L’ETH a trois principales utilisations :

  • Il est utilisé comme rémunération pour chaque ordinateur impliqué dans la plateforme et dans son utilisation.
  • Il est également utilisé par les utilisateurs des applications de la plateforme pour exécuter ces dernières sur le réseau Ethereum, ces frais de transactions sont les « Gaz » expliqués plus haut, qui sont payés en ETH.
  • L’Ether est également devenu un puissant outil d’investissement pour ceux qui s’intéressent au monde de la crypto.

Quelles sont les différences entre l’ETH et le BTC :

La blockchain d’Ethereum est très proche de celle du BTC, et reprend plusieurs principes de ce dernier, comme le minage.

Ces deux cryptomonnaies bien que très proches, peuvent également être complémentaire.

Analyse de l'ethereum

En premier lieu, Le BTC a été conçu pour des applications monétaires, tandis que l’ETH peut être utilisés pour tous types d’applications (tel que : L’assurance, la finance, l’immobilier, le cloud, le divertissement, …). Le champ d’action pour Ethereum est bien plus grand que celui du Bitcoin, qui est considéré comme monnaie ou comme valeur refuge.

De plus les délais de transactions sont nettement plus rapide côté ETH, uniquement 12 secondes pour la durée d’échange versus 20 minutes pour le bitcoin. De plus, le nombre d’Ether minable n’est pas limité, tandis que le nombre de bitcoin est limité à 21 millions de jeton.

Le protocole Ethereum permet également, à ceux qui désirent créer leurs propres projets sur ce dernier, de faire des levés de fonds (ou ICO en anglais) et ainsi être en contact direct avec la communauté Ethereum.

Prix de l’Ether

Cours actuel de l’Ether

$3,049.70

Graphique en temps réel de l’Ether

Powered by TradingView

Analyse de l’Ethereum et cours de l’ETH depuis ses débuts en 2015:

Le prix des premiers Ethers, fin Juillet/début Aout 2015, lors de sa première distribution, était à 1,25$

Un an plus tard, en aout 2016, le prix a grimpé de près de 11,20$, soit une augmentation de pratiquement 800% en seulement une année.

En aout 2017, un Ether était évalué à 390$ et atteignit un prix record de 1 470$ en janvier 2018, un record qui restera indétrôné pendant 3 ans lors d’un long bear-market qui s’est installé dans le monde de la cryptomonnaie. Ce dernier fut pulvérisé lors du bull-run de 2021 pour atteindre un nouveau record historique à 4 300$ en mai 2021.

A savoir qu’en seulement un an, entre le crash économique du COVID-19 en mars 2020 et mai 2021, le prix d’un ETH est passé de 80$ à 4400$ en 14 Mois, soit une augmentation de 54 fois le prix de départ ! Ce qui fait de l’Ether, l’une des cryptos les plus performantes sur cette dernière année.

Quel est l’avenir de l’Ethereum :

Au vu de l’engouement autour de la 2ème plus grande cryptomonnaie et l’attrait des mineurs de pouvoir en récolter, la difficulté pour les développeurs d’en miner et la puissance requise ont explosés. C’est dans cette lignée que l’Ethereum s’apprête à évoluer vers un Ethereum 2.0 qui sera rémunéré en Proof-of-stake (preuve de participation) plutôt qu’en Proof-of-work (preuve de travail) qui est le système de rémunération actuel.

Cette évolution la rendra plus écologique et donc affiche des ambitions de s’établir dans la durée. Au-delà du système de rémunération, les performances de transactions vont également augmenter de façon significative. Aujourd’hui Ethereum supporte 15 à 45 transactions par seconde, demain avec Ethereum 2.0, le nombre de transactions sera de 100 000 transactions par seconde.

En termes de prix, les puristes voient l’Ethereum comme la seule cryptomonnaie capable de surpasser le Bitcoin, et pourquoi pas, passer devant ce dernier pour devenir la première capitalisation de marché parmi les cryptomonnaies.

L’Ether et Ethereum ont encore des beaux jours devant eux, avec la technologie et les innovations mis en place par un tel projet. Aujourd’hui, des sujets d’actualités comme les acquisitions de NFT ou encore via les projets fleurissant depuis la DeFi, présagent des beaux résultats à venir pour les utilisateurs et investisseurs de l’Ethereum.

Comment acheter des Ether ?

Vous êtes convaincus des avantages de Ethereum ainsi que de l’Ether et vous souhaitez en acheter ? Il y a plusieurs façons possibles pour obtenir vos premiers ETH.

Vous pouvez le faire sur des exchanges comme par exemple Coinbase ou Binance. Ces sites vous permettent d’obtenir vos premiers ETH en quelques minutes seulement. Vous pouvez échanger vos euros contre votre crypto favorite via un transfert bancaire ou via un payement par carte bleu.

Vous pouvez également choisir un broker réputé comme Etoro pour acheter vos Ethereum en toute sécurité.

Jonathan
Les derniers articles par Jonathan (tout voir)
La CryptoSchool
Rabby, le portefeuille crypto aux fonctionnalités inédites
Rabby, le portefeuille crypto aux fonctionnalités inédites

Qu’est-ce que Rabby, le lapin qui veut chasser le renard ? Rabby est un wallet crypto bourrés de fonctionnalités inédites disponible sur navigateur. L’extension existe sur Chrome et Brave pour le moment, mais Firefox et Edge ne devraient pas tarder à suivre. Allez,...

Le flipping de nft
Le flipping de nft

Depuis plusieurs mois, le monde des NFT est en plein essor. Avec le flipping de NFT, certains NFT s'échangent pour des dizaines voir des centaines de milliers de dollars. Comment en est-on arrivé à échanger des images pour ces sommes astronomiques ? Comment vous aussi...

Nos réseaux
i
Articles similaires